100 millions d’impôts et de taxes pour les Villeurbannais

Le 27/04/18

Lors du dernier conseil municipal, Jean-Paul Bret et sa majorité ont voté le compte administratif 2017 et les nouveaux taux de fiscalité locale 2018.
Pour les dépenses de fonctionnement, les frais de personnels – plus gros poste de dépenses de notre commune – sont en hausse de 1,5 % par rapport au budget primitif 2017. Le vote du budget 2018 avait déjà acté une hausse des dépenses réelles de fonctionnement de 2,79 %.
Pour les dépenses réelles d’investissement, elles sont en baisse de 7,17 %, alors que les recettes réelles d’investissement sont en hausse de 52 %. Sur les 48,7 M€ qui ont été prévus en dépenses réelles d’investissement au budget, seulement 39,4 M€ ont été dépensés.
Parler, annoncer des investissements, c’est bien. Agir, construire, réaliser, c’est mieux. Et avoir une vision devrait être la clé d’une dynamique qui ne s’instaure toujours pas sur notre territoire.
Ce qui est le plus visible dans le bilan d’une municipalité, pour les citoyens assujettis à la taxe d’habitation et à la taxe foncière sur le bâti, ce sont leurs impôts locaux.
Impôts et taxes sont collectés en 2017 à hauteur de 98 M€ au compte administratif contre 95 M€ estimés au budget primitif, soit un sur-prélèvement de 2,6 %. A quoi doit-on s’attendre en 2018 avec une ligne budgétaire déjà supérieure à 100M€ ?
En octobre 2017, une hausse des impôts de 5,4M€ cachée au travers de l’abattement forfaitaire à la base a été votée. Avec les nouveaux taux de fiscalité locale, Jean-Paul Bret et sa majorité ont décidé de l’appliquer non pas à tous les habitants, mais uniquement aux propriétaires au travers de la taxe foncière sur le bâti, un cadeau aux 54 000 foyers villeurbannais assujettis à la taxe foncière. Cette hausse de taxe foncière, que nous avons refusée, se retrouvera bien à un moment donné dans le loyer lors des relocations.
Finalement, avec les socialistes, ce sont toujours les mêmes qui trinquent : les classes moyennes !


Virginie Panico,
Groupe Les Républicains – Changeons Villeurbanne

.

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter