Ce mois d’avril au parfum révolutionnaire

Le 05/05/17

Les échéances électorales de cette année ont remis au goût du jour l’idée de Révolution. Parfois bien loin de ce que nous entendons tant son utilisation chez certaines personnalités politiques relève plus du coup de com’que d’une ambition réelle de transformation sociale.
Nous abordons ce mois d’avril avec un état d’esprit révolutionnaire, ce n’est guère étonnant pour notre groupe, parce que nous voulions évoquer avec vous la méconnue révolution des œillets et son actualité récente.
Le 25 avril 1974, au Portugal un mouvement pacifiste, mené par des militaires, a rassemblé tout un peuple éreinté par un régime d’extrême droite hors d’âge. L’État Nouveau de Salazar était alors renversé par les habitants de Lisbonne, fleur au fusil, puis par tout un peuple rêvant de justice sociale et de progrès démocratique.
Ils chantaient Grandola Vila Morena, ou le chant d’une ville, terre de Fraternité, une ville où c’est le peuple qui décide. Une ville où l’on voit chez l’autre un ami au visage rayonnant d’égalité.
C’est ce chant qui fut repris en 2013 comme étendard quand l’austérité budgétaire écrasait le peuple portugais. Un esprit de résistance qui puisait son inspiration dans l’audace révolutionnaire des « capitaines d’Avril ». Ce chant qui a lancé le signal de la liberté retrouvée est devenu l’hymne d’une aspiration nouvelle à une vie meilleure. Tant et si bien qu’aujourd’hui c’est un gouvernement de toute la gauche qui est aux affaires et qui combat l’austérité au Portugal.
Pourquoi aller chez nos voisins européens ? Parce que ce verrou de l’austérité, imposé par Bruxelles, accepté par Paris, bloque ici à Villeurbanne, le développement de politiques publiques audacieuses dont les habitants ont pourtant besoin.
Cette austérité nous la combattons avec force dans notre conseil municipal, et nous avons besoin parfois d’inspiration. L’exemple récent au Portugal a de quoi redonner un peu de souffle et d’espoir.


Jacky Albrand,
Groupe communistes et républicains

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter