Dans quelle direction marchons-nous ?

Le 06/07/17


La France sort d’une grande séquence électorale. Nous constatons l’effondrement des partis traditionnels, l’explosion de l’abstention et l’émergence fulgurante d’une formation politique revendiquant le dépassement des clivages. Un chapitre inédit dont on peine à tirer les véritables conclusions et qui n’est sans doute pas tout à fait clos.
Si le renouvellement de la classe politique est salutaire, si l’Assemble Nationale s’est rajeunie, féminisée, qui sont ces marcheurs ? Quel comportement vont-ils adopter ? Portent-ils un projet cohérent pour la France ?
Dans son fonctionnement et son mode de sélection des candidats, LREM ne semble pas renouveler les pratiques politiques. Sur la critique qui est faite des partis et des élus, on sent parfois une pointe de populisme bon teint. S’engager en politique c’est d’abord s’engager pour défendre ses convictions et pour cela donner de son temps et de son énergie. Cela n’a rien de honteux. S’engager dans un parti, c’est assumer de travailler de manière collective à un projet construit de manière collaborative et qu’on revendique en toute transparence. Quels desseins poursuit donc la République En Marche ? Nous pouvons tirer plusieurs constats déjà, à commencer par la volonté « d’alléger » le Code du travail et ce faisant de supprimer les protections les plus élémentaires des salariés. Ensuite, la promesse faite de renouveler les pratiques politiques s’étiole déjà. À peine le mandat commencé que des ministres sont contraints de démissionner.
Enfin, et c’est sans doute le plus important, la large abstention pour les législatives est un record absolu dans l’histoire de la Ve République. Cette abstention interroge nos institutions. Sont-elles à bout de souffle ? Ou bien est-ce l’expression d’une lassitude passagère ? Dans tous les cas, même si La République En Marche dispose d’une majorité absolue à l’Assemblée, elle ne doit pas faire dans le triomphalisme, plus de trois électeurs sur quatre n’ont pas voté pour elle.


Pascal Merlin,
Groupe radicaux, génération écologie et citoyens

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter