De la laïcité dans l’assiette

Le 02/03/18

Il est indéniable que depuis quelques années, une forme de « crise » de la laïcité prend forme au sein de l’école. Depuis 2015 par exemple, des municipalités de droite comme celles de Brignoles, de La Valette du Var, ou encore plus récemment, la mairie d’extrême droite de Beaucaire, suppriment une à une les repas de substitution à la cantine, sous le couvert du principe de laïcité. En réalité, cette mise en œuvre est contraire au principe même que la laïcité défend, plaçant les enfants et les familles dans une situation de non choix.
Selon l’article 1er de la Constitution de 1958, la France « est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances ». Les principes de la laïcité sont donc avant tout le respect et la tolérance d’autrui, pour permettre à chacun de se développer dans son histoire et ses croyances.
Pourtant, paradoxalement, la loi de 2004 interdit le port des « signes ostensibles » d’appartenance religieuse. Le respect de toutes les croyances établit dans la Constitution de 1958 est ainsi remplacé par son contraire : l’interdiction. Cette loi de 2004 contrevient également à la Convention européenne des droits de l’Homme, qui stipule dans son article 9 que « toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion (…) ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé. »
La laïcité fait la promotion de l’égalité et non des discriminations. Exclure des enfants de confession religieuse juive ou musulmane des établissements scolaires de la République française est inadmissible. Il semble que les grands principes juridiques sont aujourd’hui oubliés pour trop souvent faire place à des tactiques politiciennes et des calculs électoraux. Au risque de bafouer les principes des textes fondateurs de la République.


Djamila Ghemri,
Groupe Communistes et républicains

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter