Décès de Gilbert Chabroux, ancien sénateur maire de Villeurbanne

Le 01/12/17

Dans un communiqué, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, vient d’annoncer le décès, ce jour, de Gilbert Chabroux, maire de Villeurbanne de 1990 à 2001, et sénateur de 1995 à 2004.

Gilbert Chabroux, ancien maire de Villeurbanne

« Aujourd’hui, 1er décembre 2017, en milieu de journée, Gilbert Chabroux s’est éteint  à son domicile à l’âge de 83 ans. Affaibli depuis plusieurs mois, il avait néanmoins mis un point d’honneur à participer aux cérémonies patriotiques et aux matches de l’Asvel à l’Astroballe jusqu’à ces dernières semaines. Cette présence, expression d’une grande volonté, lui donnait aussi un peu de forces en plus pour affronter la maladie. Au printemps dernier, son implication dans la campagne des législatives auprès de Najat Vallaud-Belkacem avait témoigné une nouvelle fois de sa fidélité en politique et de son engagement à toute épreuve. Malgré la défaite, sa participation pour ce qu’il pensait être sa dernière campagne avait réveillé en lui l’enthousiasme du militant qu’il n’avait jamais cessé d’être.

J’avais rencontré Gilbert Chabroux pour la première fois au début des années 70, en m’engageant au Parti socialiste. Dès 1977, nous avons été élus ensemble sur la liste de Charles Hernu avec lequel nous avons porté le renouveau socialiste dans cette ville. Je me souviens comment, adjoint à l’Education de 1977 à 1989, il s’était investi à corps perdu avec beaucoup d’abnégation dans ses fonctions, avec cette pugnacité qui le caractérisait, toujours guidé par le souci de la justice et de l’égalité. Sa passion pour l’enseignement lui venait de loin. Il était ce qu’on appelle un enfant de la République auquel l’école avait donné une chance et l’avait conduit à un brillant cursus universitaire.

A la mort de Charles Hernu, Gilbert Chabroux était devenu maire de Villeurbanne, moi-même, député de cette ville, prolongeant ainsi notre compagnonnage dans les succès comme dans les difficultés. Maire totalement dévoué à sa ville et à ses convictions socialistes, il avait une grande idée de la justice sociale et du combat permanent pour les plus modestes. Il s’était progressivement pris de passion pour le basket, tout particulièrement pour l’Asvel. A un moment critique de l’histoire du club, il avait su l’accompagner financièrement et lui donner une salle à sa dimension : l’Astroballe. Sensible aux préoccupations écologiques, il avait réorienté le projet d’urbanisation de la Feyssine pour créer, en bordure du Rhône, l’un des premiers parcs naturels urbains de France. Il en était fier.

Je garde le souvenir ému du moment où, en 2001, un vendredi après-midi, il m’avait remis les clés de son bureau. C’était un instant un peu grave, pour lui comme pour moi, avec beaucoup de pudeur et d’émotion. Depuis, nous étions en relation étroite, partageant les mêmes valeurs de gauche et une même vision de la société que nous voulions.

Avec Gilbert Chabroux, s’en va une figure du socialisme, un homme de convictions, profondément juste et honnête, auquel d’éminentes responsabilités n’avaient jamais enlevé la modestie et la simplicité. Dans les prochains jours, la ville lui rendra l’hommage qu’il mérite. »


Un registre de condoléances sera installé à l’hôtel de ville (salle des commissions au 2e étage) à partir du lundi 4 décembre à 14 heures.

 

> Eléments de biographie de Gilbert Chabroux

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

  1. AUZIAS Joselyne Dit :

    Envoyé le : 01/12/2017 à 20:09

    Quelle peine j'éprouve, vraiment c'est une personne que je n'oublierai pas. Ensemble avec d'autres Membres du Quartier Cusset-Bonnevay avons été proches dès la création de notre Conseil de Quartier, 1er de FRANCE, Cusset-Bonnevay en mai 1996. Je fus ravie de partager cette mission en ma qualité de Responsable de Communication de celui-ci avec aussi Mr THOMASSON, Président. Quel travail très intéressant, il était auprès de moi, très avenant, il me fit partager souvent les grands événements de sa carrière politique, entre-autre, le dernier, lors de sa remise de médaille par Najat Vallaud-Belkacem, en notre chère Mairie qu'il a géré en sa qualité de Sénateur Maire, après avoir succédé Charles HERNU. C'était un GRAND MONSIEUR respectueux envers son parti et ses administrés, un homme de coeur et de sagesse. Merci MONSIEUR CHABROUX, nos échanges lorsque nous nous rencontrions ainsi que nos cartes de voeux que je garde précieusement vont beaucoup me manquer. A votre Chères Epouse, Fille et Petite, mon époux et moi-même présentons bien sincèrement nos condoléances très attristées ainsi qu'à votre famille Socialiste, Parents et alliés.

    789
    J'aime 424     Je n'aime pas 365
  2. Modica Nadine Dit :

    Envoyé le : 01/12/2017 à 19:41

    Un Maire et un Président à l'écoute et irréprochable. Que de bons souvenirs et de la tristesse aujourd'hui. Sincères condoléances

    769
    J'aime 358     Je n'aime pas 411

Dans la même rubrique

Le centre social de Cusset s'agrandit 19/09/2018 Le centre social de Cusset qui accueille plus de 400 familles participant à ses diverses activités a inauguré, le 18 septembre, une extension de ses locaux, 31 rue Pierre-Baratin.

L'ensemble choral mixte de Lyon recrute ! 18/09/2018 L'ensemble choral mixte de Lyon recrute de nouvelles voix. Les répétitions ont lieu les mardis soirs, de 20 h 15 à 22 h 30, au collège Mère Teresa, 37 rue Gervais-Bussière.

EN IMAGES - Les Villeurbannais ont dansé aux couleurs de la paix 18/09/2018 Les 300 danseurs amateurs participant au défilé villeurbannais de la Biennale de la danse, se sont produits en avant-première, le 8 septembre, dans les rues de Villeurbanne.

Les Villeurbannais dansent la paix dans les rues de Lyon 18/09/2018 Près 300 danseurs amateurs ont fièrement représenté Villeurbanne lors du Défilé de la Biennale de la Danse, dimanche 17 septembre dimanche dans les rues de Lyon. Le spectacle, intitulé Les couleurs de la paix, a été imaginé par deux chorégraphes, Marion Alzieu et Sayouba Sigué, et coordonné par Les ateliers frappaz - centre national arts de la rue et espace public

Word clean up day 18/09/2018 Dans le cadre de la Word clean up day, dimanche 16 septembre, un groupe de Villeurbannais s'est réuni pour participer à un nettoyage des parcs urbains du secteur nord de la ville. Ils ont récolté plusieurs kilos de déchets. Bravo pour cette initiative citoyenne !

Quand l'engagement dépasse les frontières 14/09/2018 Une cérémonie de parrainage d'élus kurdes de Turquie emprisonnés s'est déroulée en mairie ce vendredi 14 septembre. Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, a reçu Eyyup Doru, représentant du HDP (Parti démocratique des peuples) Europe, ainsi que Thierry Lamberthod, président d'Amitiés Kurdes Lyon.

LYRIQUE Décès de la soprano Annie Laurens 13/09/2018 Elle était belle, très belle. Sa voix de soprano de l'Opéra de Lyon aussi à en croire les critiques enthousiastes des journalistes d'après-guerre. Cette voix de cristal s'est éteinte le 8 septembre dernier.

La Maison de quartier des Brosses fête la rentrée 13/09/2018 Journée porte ouverte à la Maison de quartier des Brosses, 41 rue Nicolas-Garnier, le 12 septembre. L'équipement municipal accueille toutes les générations, tout au long de l'année, pour pratiquer diverses activités.

HARO SUR LE LOGO - Les supporters voient rouge 13/09/2018 C'est une véritable bronca que l'Asvel a déchaînée après la présentation, mardi 11?septembre, de son nouveau logo et du changement de nom du club qui devient LDLC-Asvel.

[Vidéo] La bande à Malice 13/09/2018 Découvrez en vidéo une expérimentation originale à la résidence séniors Jean-jaurès de Villeurbanne.