Décès de Gilbert Chabroux, ancien sénateur maire de Villeurbanne

Le 01/12/17

Dans un communiqué, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, vient d’annoncer le décès, ce jour, de Gilbert Chabroux, maire de Villeurbanne de 1990 à 2001, et sénateur de 1995 à 2004.

Gilbert Chabroux, ancien maire de Villeurbanne

« Aujourd’hui, 1er décembre 2017, en milieu de journée, Gilbert Chabroux s’est éteint  à son domicile à l’âge de 83 ans. Affaibli depuis plusieurs mois, il avait néanmoins mis un point d’honneur à participer aux cérémonies patriotiques et aux matches de l’Asvel à l’Astroballe jusqu’à ces dernières semaines. Cette présence, expression d’une grande volonté, lui donnait aussi un peu de forces en plus pour affronter la maladie. Au printemps dernier, son implication dans la campagne des législatives auprès de Najat Vallaud-Belkacem avait témoigné une nouvelle fois de sa fidélité en politique et de son engagement à toute épreuve. Malgré la défaite, sa participation pour ce qu’il pensait être sa dernière campagne avait réveillé en lui l’enthousiasme du militant qu’il n’avait jamais cessé d’être.

J’avais rencontré Gilbert Chabroux pour la première fois au début des années 70, en m’engageant au Parti socialiste. Dès 1977, nous avons été élus ensemble sur la liste de Charles Hernu avec lequel nous avons porté le renouveau socialiste dans cette ville. Je me souviens comment, adjoint à l’Education de 1977 à 1989, il s’était investi à corps perdu avec beaucoup d’abnégation dans ses fonctions, avec cette pugnacité qui le caractérisait, toujours guidé par le souci de la justice et de l’égalité. Sa passion pour l’enseignement lui venait de loin. Il était ce qu’on appelle un enfant de la République auquel l’école avait donné une chance et l’avait conduit à un brillant cursus universitaire.

A la mort de Charles Hernu, Gilbert Chabroux était devenu maire de Villeurbanne, moi-même, député de cette ville, prolongeant ainsi notre compagnonnage dans les succès comme dans les difficultés. Maire totalement dévoué à sa ville et à ses convictions socialistes, il avait une grande idée de la justice sociale et du combat permanent pour les plus modestes. Il s’était progressivement pris de passion pour le basket, tout particulièrement pour l’Asvel. A un moment critique de l’histoire du club, il avait su l’accompagner financièrement et lui donner une salle à sa dimension : l’Astroballe. Sensible aux préoccupations écologiques, il avait réorienté le projet d’urbanisation de la Feyssine pour créer, en bordure du Rhône, l’un des premiers parcs naturels urbains de France. Il en était fier.

Je garde le souvenir ému du moment où, en 2001, un vendredi après-midi, il m’avait remis les clés de son bureau. C’était un instant un peu grave, pour lui comme pour moi, avec beaucoup de pudeur et d’émotion. Depuis, nous étions en relation étroite, partageant les mêmes valeurs de gauche et une même vision de la société que nous voulions.

Avec Gilbert Chabroux, s’en va une figure du socialisme, un homme de convictions, profondément juste et honnête, auquel d’éminentes responsabilités n’avaient jamais enlevé la modestie et la simplicité. Dans les prochains jours, la ville lui rendra l’hommage qu’il mérite. »


Un registre de condoléances sera installé à l’hôtel de ville (salle des commissions au 2e étage) à partir du lundi 4 décembre à 14 heures.

 

> Eléments de biographie de Gilbert Chabroux

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

  1. AUZIAS Joselyne Dit :

    Envoyé le : 01/12/2017 à 20:09

    Quelle peine j'éprouve, vraiment c'est une personne que je n'oublierai pas. Ensemble avec d'autres Membres du Quartier Cusset-Bonnevay avons été proches dès la création de notre Conseil de Quartier, 1er de FRANCE, Cusset-Bonnevay en mai 1996. Je fus ravie de partager cette mission en ma qualité de Responsable de Communication de celui-ci avec aussi Mr THOMASSON, Président. Quel travail très intéressant, il était auprès de moi, très avenant, il me fit partager souvent les grands événements de sa carrière politique, entre-autre, le dernier, lors de sa remise de médaille par Najat Vallaud-Belkacem, en notre chère Mairie qu'il a géré en sa qualité de Sénateur Maire, après avoir succédé Charles HERNU. C'était un GRAND MONSIEUR respectueux envers son parti et ses administrés, un homme de coeur et de sagesse. Merci MONSIEUR CHABROUX, nos échanges lorsque nous nous rencontrions ainsi que nos cartes de voeux que je garde précieusement vont beaucoup me manquer. A votre Chères Epouse, Fille et Petite, mon époux et moi-même présentons bien sincèrement nos condoléances très attristées ainsi qu'à votre famille Socialiste, Parents et alliés.

    1081
    J'aime 575     Je n'aime pas 506
  2. Modica Nadine Dit :

    Envoyé le : 01/12/2017 à 19:41

    Un Maire et un Président à l'écoute et irréprochable. Que de bons souvenirs et de la tristesse aujourd'hui. Sincères condoléances

    1070
    J'aime 490     Je n'aime pas 580

Dans la même rubrique

RENTREE 2019 - Maintien de la semaine de 4 jours et demi après 9 mois de concertation 15/01/2019 A l'issue d'une large concertation et d'un bilan partagé de neuf mois autour des rythmes éducatifs, la ville de Villeurbanne a décidé de maintenir la semaine de classe à quatre jours et demi, avec des aménagements.

[VIDEO] Revivez le Facebook Live « Cannabis, effets et méfaits sur la santé » 11/01/2019 Vous étiez plus de 450 à débattre, jeudi 10 janvier, en direct sur Facebook avec Agnès Thouvenot, adjointe à la Santé, dans le cadre du grand débat citoyen sur le cannabis.

Record en 2018 à la cuisine centrale : la barre du million de repas dépassée 11/01/2019 En 2018, la cuisine centrale de Villeurbanne a, pour la première fois depuis son ouverture, dépassé le million de repas annuels produits pour les écoles et les crèches.

Les travaux de nuit du métro B impactent le trafic 02/01/2019 Pour permettre l'automatisation du métro B, les travaux de nuit se poursuivent quotidiennement. Dans le cadre de ces interventions, le trafic de la ligne sera interrompu de manière anticipée à raison d'un à deux soirs par semaine en janvier.

Au Tonkin, les habitants sont fidèles au Téléthon 27/12/2018 Le collectif Téléthon'kin a collecté la coquette somme de 13 216 euros à travers ses actions organisées en faveur du Téléthon, en novembre et décembre.

Quatre hydroliennes fluviales installées sur le Rhône entre Villeurbanne et Caluire 26/12/2018 Quatre hydroliennes fluviales, installées dans le Rhône, en amont du pont Poincaré entre le parc de la Feyssine et le parc de Saint-Clair (Caluire-et-Cuire), ont été inaugurées le 21 décembre.

Communiqué de Jean-Paul Bret après le décès de Georges Thomasson, ancien conseiller municipal 24/12/2018

Les restaurants scolaires aux couleurs de Noël 21/12/2018 Ils ont bricolé, découpé, collé, dessiné, peint... Les équipes de restauration, les Atsems, les animateurs du temps périscolaire et, bien sûr, les enfants ont participé au concours de décoration des restaurants scolaires, sur le thème des fêtes de fin d'année (ici le restaurant du groupe scolaire Lakanal)

Noël, c'est aux Gratte-Ciel jusqu'au 23 décembre 20/12/2018 Du 15 au 23 décembre, les chalets en bois vont se poser sur l'avenue Henri-Barbusse, piétonnisée pour l'occasion. Noël aux Gratte-Ciel rassemble un marché 100 % artisanal, de la musique et des animations pour les enfants.

L'Asvel basket féminin récompensé pour son action auprès des enfants 20/12/2018 La Fédération française de basket-ball a décerné le label « Ecole française de mini-basket » à l'Asvel Villeurbanne basket féminin, au cours d'une cérémonie officielle, mercredi 19 décembre, à la salle Raphaël-de-Barros.