Egalité femmes - hommes : parlons-en !

Le 02/02/17

 

Les Ateliers de l’égalité ont eu lieu les 21, 24 et 31 janvier sur trois thématiques : éducation, espaces publics et sport.

 

 

Vingt-cinq propositions, 113 participantes et participants dont 78 femmes et 35 hommes : ce sont les premiers chiffres clés de la première édition des Ateliers de l’égalité. « Le bilan des Ateliers de l’égalité grand public est positif. Ils ont suscité de l’envie chez les personnes. On a eu beaucoup de monde et, notamment des habitantes et des habitants qu’on ne voit pas habituellement dans les autres instances de concertation et qui ont apporté des contributions très intéressantes », souligne Agnès Thouvenot, adjointe en charge de la Lutte contre les discriminations et l'égalité Femme-Homme.

L’objectif de ces ateliers était d’inviter les Villeurbannaises et les Villeurbannais à co-construire des actions en faveur de l’égalité des femmes et des hommes dans les domaines de l’éducation, des espaces publics et du sport. C’est en groupe de cinq à six personnes que les habitants ont travaillé sur des questions précises. Sur l’éducation, par exemple, a été proposé d'accroître la présence masculine parmi les professionnels des secteurs de la petite enfance et de l’enfance pour agir sur les stéréotypes de sexe et de modifier le vocabulaire pour parler davantage d’assistant parental plutôt que d’assistante maternelle.

En matière d’espaces publics, l’installation de toilettes publiques, propres et accessibles à tous les genres a été évoquée pour favoriser l’égal bien-être des femmes et des hommes. Des cours d’autodéfense seraient les bienvenus pour renforcer le sentiment de sécurité des femmes dans les transports en commun. Enfin, pour le sport, les groupes de travail ont suggéré l’intégration de critères de mixité dans l’attribution des subventions, de promouvoir davantage les événements sportifs féminins ou bien encore la création d’un label parité pour l’égale représentation des femmes et des hommes dans les instances dirigeantes des clubs.

La suite ? « Les propositions vont être étudiées en interne par les différentes directions concernées. Leur mise en place se fera dans la durée. A l’inverse, d’autres propositions peuvent déjà être prises en compte dans les processus internes, notamment sur les concertations urbaines », précise Agnès Thouvenot.

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Dans la même rubrique

Un livre de condoléances au consulat général d'Espagne 21/08/2017 Après les attentats perpétrés à Barcelone et Cambrils, le consulat général d'Espagne (1 rue Louis-Guérin à Villeurbanne) a ouvert un livre de condoléances où chacun pourra laisser un message jusqu'à mercredi 23 août (de 10 à 13 heures).

Fissures (mise à jour) - Pas de péril en la demeure 17/08/2017 Les habitants des trois immeubles du cours Emile-Zola et de la rue Jean-Bourgey qui avaient dû évacuer leur logement après l'apparition d'inquiétantes fissures ont pu regagner leur habitation dès ce jeudi après-midi. L'expert près de la cour administrative de Lyon a conclu qu'il n'y avait pas de péril grave et imminent.

Convergence vélo 17/08/2017 Dimanche 10 septembre, participez à la balade convergence vélo ! Rendez-vous à 14 h 30,place Lazare-Goujon, devant le TNP, pour une balade à vélo familiale, gratuite et sans difficultés.

CANICULE - Recommandations et inscription au registre de veille 11/08/2017 En cas de canicule, la Ville encourage les villeurbannais à adopter les bons réflexes. Bien s'hydrater et se protéger du soleil.

La passerelle du parc de la Feyssine fermée pour raison de sécurité 11/08/2017 D'importantes rafales de vent, survenues le 2 août, ont provoqué d'importants dégâts dans le parc naturel urbain de la Feyssine et ont contraint la Ville à fermer l'accès à la passerelle piétonne pour raison de sécurité.

Les travaux battent leur plein dans les écoles 09/08/2017 Une visite de chantiers en cours a eu lieu ce mardi 8 août dans les groupes scolaires Lazare-Goujon et Jean-Zay. « A Lazare-Goujon, les travaux concernent essentiellement les façades avec la mise en place d'une isolation thermique par l'extérieur.

Le parc Jacob-Hugentobler est ouvert au public 28/07/2017 Ce nouvel îlot de nature vient d'ouvrir ses portes à quelques pas de la place Grandclément. D'une surface de 6400 m2, il a été conçu à la manière d'une promenade suspendue entre les arbres.

FEYSSINE - Une nouvelle signalisation sur les risques de noyade 27/07/2017 Malgré la dangerosité des eaux et les panneaux d'interdiction, de nombreuses personnes continuent de se baigner dans le Rhône. Quatre nouveaux panneaux rappelant les risques encourus ont été installés par la Ville. Calmes en apparences, les eaux du Rhône sont soumises à d'importants courants et sont vite très profondes. Depuis 2003, un arrêté municipal interdit la baignade sur ce site et des panneaux de signalisation sont là pour le rappeler. Malgré cela, cinq baigneurs ont été emportés par le courant depuis 2015, dont 3 depuis le mois de mai 2017. La Ville a installé quatre nouveaux panneaux sur le chemin de halage, entre les deux points principaux d'accès aux plages. Ils informent les usagers sur les raisons de la dangerosité de la baignade et rappellent le nombre de décès par noyade survenus entre 2015 et 2017. Les baigneurs imprudents sont également sanctionnables d'une amende de 38 euros. A proximité, le Grand Parc de Miribel dispose de plages surveillées et gratuites et le Centre nautique Etienne-Gagnaire est ouvert tout l'été.

Le nouveau numéro de Villeurbanne tout images (TLM) est en ligne 24/07/2017 Tous les mois, retrouvez toute l'actualité de votre ville en vidéo avec le "Villeurbanne tout images" de TLM. 6 minutes de reportages, portraits et actualités diffusés pendant une semaine sur TLM (canal 30 de la TNT) puis sur Viva interactif.

FEYSSINE - Appel à la vigilance après une nouvelle noyade dans le Rhône 20/07/2017 Vendredi 14 juillet, un jeune homme a été emporté par le courant alors qu'il se baignait à proximité du parc de la Feyssine. Il s'agit de la troisième noyade en un mois et demi.