En marche... arrière vers des reculs sociaux et démocratiques inédits !

Le 06/07/17


Les élections ont fourni leur verdict : un record d’abstention, de bulletins blancs et nuls. A Villeurbanne, dans un bastion historique du Parti socialiste, un grand patron adepte de l’optimisation fiscale et de la finance, a été élu parmi 350 autres députés de la majorité présidentielle élus par une minorité d’électeurs. Au 1er tour des législatives, M. Bonnell n'a obtenu que 17% des voix des électeurs inscrits. Le président de la République lui-même n’en avait obtenu que 18% le 23 avril. Le cycle électoral qui s’achève montre encore à quel point notre démocratie est malade et l’urgence de passer à une 6ème République, pour sortir de la monarchie présidentielle.
Mais il n’y a pas de majorité dans ce pays pour casser le code du travail qui contient un siècle et demi de luttes sociales : remise en cause des salaires et des 35h, suppression du CDI, du droit d’alerte, du droit de retrait… L’objectif des libéraux est de définir un code du travail par entreprise, pour détruire encore un peu plus la solidarité entre salarié.e.s sans créer d'emplois !
Il n’y a pas plus de majorité pour réduire nos libertés démocratiques en transposant les mesures d’état d’urgence dans le droit commun. Perquisitions et assignations à résidence peuvent être décidées par le seul préfet sans passer par un juge. Ces derniers mois, 90% des assignations à résidence ont été faites contre des militants écologistes ou syndicalistes. Rien à voir donc avec la lutte anti-terroriste.
La suppression des épreuves du baccalauréat est de la même veine. Remplacer une épreuve nationale par du contrôle continu produira un bac par lycée et renforcera la mise en concurrence des établissements.
Enfin, rendre obligatoire 11 vaccins pour les enfants relève plus de l’intérêt de l’industrie pharmaceutique que de la santé publique.
Mais la résignation ne l’emportera pas et nous serons de toutes les luttes contre les lobbies et la casse de nos acquis sociaux.


Olivier Gluck,
Groupe Rassemblement citoyen, EELV-FDG

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter