ENVIRONNEMENT - Les pesticides ou comment s'en passer ?

Le 17/03/14

Villeurbanne participe à la 9e semaine pour les alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars. Alors que la France reste le premier utilisateur européen, la Ville a cessé de les employer dans ses espaces verts depuis plus de dix ans.

Chasse aux pesticides

 

1 - Les moustiques attaquent : Disposez en plusieurs endroits un citron entaillé piqué de clous de girofle.

2 - Les pucerons verts harcèlent les légumes : Intercalez de la lavande entre les plantations, elle éloigne les pucerons verts et les acariens.

3 - Les herbes  indésirables annuelles prennent leurs aises dans le potager :
Pratiquez le faux semis avant le jardinage ! Il s’agit de préparer la terre comme lors d’un semis, trois ou quatre semaines avant le semis prévu. Laissez-les  germer et pousser et juste avant de semer, arrachez les plantules jeunes faiblement enracinées.

4 - Pour remplacer l’eau de Javel et obtenir un désinfectant efficace : dans un bidon opaque de deux litres, mélangez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude, deux litres d’eau chaude, ajoutez un mélange réalisé à part d’une cuillère à soupe de vinaigre blanc et de deux cuillères à soupe d’huiles essentielles (citron ou tea tree). Remuez bien puis ajoutez une cuillère à soupe de savon noir. Un produit naturel très utile dans l’entretien de la maison.

5 - Entretenir les WC sans utiliser de produit irritant : Préparez un spray composé d’un tiers de litre de vinaigre blanc, deux tiers de litre d’eau, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 20 gouttes d’huile essentielle de tea-tree.

6 - La terrasse est envahie d’herbes indésirables : Balayez régulièrement avec un balai à poils rigides (type brosse pont), afin d’éviter le dépôt de terre qui permet le développement des végétaux.

7 - Des poux ont élu domicile sur la tête du petit : Appliquez un masque d’huile d’olive avec deux gouttes d’huile essentielle de lavande, recouvert de film étirable posé toute une nuit (les traitements chimiques classiques sont très agressifs).

Des rendez-vous pour s’informer
La Ville propose plusieurs actions et animations, dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides.

• Atelier sur les alternatives aux pesticides dans les jardins urbains cultivés par l’association le Passe-jardin, samedi 22 mars de 9 à 12 heures, au jardin Saint-Pierre-Chanel, (sur inscription)

• Balade à la découverte de la biodiversité végétale dans le quartier des Gratte-ciel, mercredi 26 mars de 10 à 12 heures (sur inscription)

• Visite des serres de la Ville, mercredi 26 mars, toutes les heures à partir de 14 h 30 (sur inscription), dernier départ à 17 h 30, avec explication par les jardiniers sur les moyens naturels de lutte contre les parasites

• Information et dégustation de produits bio devant l’Espace info (face à l’accueil de l’hôtel de ville), jeudi 27 mars entre 11 et 14 heures.

Inscriptions et renseignements :

Direction Paysages et nature, tél. : 04 72 65 28 89.

 

> Télécharger le programme de la Semaine du développement durable à Villeurbanne (PDF - 200 ko)

 

Botanic vous débarrasse de vos pesticides
 
A l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, l'enseigne Botanic, qui a retiré les pesticides et engrais chimiques de tous ses magasins, organise une opération de "reprise de pesticides".
Si vous avez des produits contenant des pesticides et produits chimiques chez vous, vous pouvez les rapporter en magasin dans leur emballage d’origine les 21 et 22 mars. En échange, Botanic vous offre un bon d'achat à valoir sur une solution de jardinage naturel. 
 
> Voir le détail de l'opération sur le site de Botanic
 

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

SEMAINE SANS PESTICIDE - Objectif zéro phyto pour Villeurbanne 22/02/2017 Villeurbanne participe à la 12e édition de la semaine nationale des alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars.

[Climat] Adapter l'habitat à la canicule 26/09/2016 La Ville et l'Université de Lyon travaillent en commun pour réfléchir aux façons d'adapter les quartiers au réchauffement du climat. Le quartier des Buers a été choisi comme terrain d'études.

[Développement durable] Énergie et habitat, action(s) ! 26/09/2016 La Ville propose de réfléchir - et surtout d'agir - sur l'énergie et l'habitat. Le sujet sera abordé le 19 octobre, dans le cadre du Conseil local du développement durable.

SAUVAGES DE MA RUE - Appel aux botanistes en herbe 07/09/2016 La Ville vient de s'engager dans un programme national de sciences participatives sur la flore urbaine.Sauvages de ma rue s'adresse à tous les habitants intéressés par ce domaine.

Le Conseil local du développement durable est lancé ! 31/03/2016 Une cinquantaine de participants a contribué au lancement d'une nouvelle instance villeurbannaise consacrée au développement durable, mardi 29 mars, au Centre culturel et de la vie associative.

Villeurbanne au Salon de l'agriculture 15/03/2016 Le directeur de la cuisine centrale, Thierry Audemard, était l'invité du syndicat des Jeunes agriculteurs, vendredi 4 mars, au Salon de l'agriculture de Versailles.

ZAC MAISONS-NEUVES - Des chevaux pour respecter la biodiversité 15/03/2016 Dans le cadre des travaux d'aménagement de la Zac des Maisons-Neuves, une opération de débardage s'est déroulée sur l'ilôt A, lundi 14 mars.

Urbaines, les ruches?! 03/07/2015 Même dans le paysage urbain, les abeilles butinent?! Installées dans des espaces gérés par la commune ou chez des particuliers, elles vivent très bien en ville.

Le défi de la consommation responsable 07/04/2014 Proposé par le réseau agricole Corabio, le défi "Famille à alimentation positive" réunit une cinquantaine de foyers du Grand Lyon autour d'un objectif: favoriser une alimentation locale et bio, sans augmenter son budget.

ENVIRONNEMENT - Les pesticides ou comment s'en passer ? 17/03/2014 Villeurbanne participe à la 9e semaine pour les alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars. Alors que la France reste le premier utilisateur européen, la Ville a cessé de les employer dans ses espaces verts depuis plus de dix ans.