La MJC fête ses 70 ans

Le 05/12/17

A l’occasion des 70 ans de la MJC de Villeurbanne, retour sur l’une des premières Maisons de la jeunesse et de la culture de France et zoom sur ce qu’elle met aujourd’hui en place pour rester un équipement public majeur de la ville, avec quelque 2250 adhérents… 

70 ans MJC

Rencontre avec Anne Grosperrin, directrice de la MJC de Villeurbanne

 

Dans quel contexte et comment
est née la MJC ?

 

Anne Grosperrin : La MJC de Villeurbanne est parmi les premières créées en France, après la Seconde Guerre mondiale. Elle appartient à ce grand mouvement que l’on appelle éducation populaire, né officiellement en France après la Libération, sous l’impulsion d’une pensée portée par le Conseil national de la résistance. Les MJC se sont fondées sur la conviction que la culture, pour tous et par tous, est un outil essentiel d’émancipation et de civilisation. Si la déclaration officielle d’existence de la MJC de Villeurbanne date de novembre 1947, les premières traces de son action remontent à janvier 1946, avec l’ouverture d’un restaurant, 32 avenue Henri-Barbusse, que fréquentaient 150 jeunes de 14 à 25 ans ! Elle s’établit en 1947 dans une usine désaffectée, cours Damidot, mise à disposition par la municipalité.

 

Sur quoi peut-elle s’appuyer aujourd’hui pour répondre aux nouvelles attentes ?

A.G. : La MJC est ancrée dans son territoire. Son héritage, c’est tout d’abord 70 ans de contribution à la vie villeurbannaise et de propositions au service des habitants. Ce qu’il a de singulier, c’est qu’il est construit sur la valorisation du collectif, c’est essentiel dans une société qui, aujourd’hui, valorise d’abord l’individu 

La MJC ambitionne d’être un lieu où l’on cultive la création, la transmission, la solidarité et l’humanité… De plus en plus, nous nous attachons à être un lieu d’expérimentation et d’innovation sociale grâce à nos projections-débats, nos projets participatifs, nos propositions pour contribuer à un développement durable par exemple… Nous encourageons l’initiative, la prise de responsabilité et les pratiques citoyennes.

 

Quels sont les enjeux de l’éducation populaire aujourd’hui ?

A.G. : L’éducation populaire, c’est l’un des espaces qu’il nous reste pour penser le monde autrement, pour imaginer et promouvoir une société du partage, de la préservation de la terre et du bien commun. La MJC entend bien prendre toute sa place, modestement mais résolument, dans ce défi immense du XXIe siècle. Etre un lieu où l’on a du plaisir à venir tel que l’on est, et en ressortir avec quelque chose en plus : c’est l’une des intentions de notre nouveau projet associatif.

Venez fêter les 70 ans
de la MJC

Pour les 70 ans… 70 gâteaux ! Anciens et nouveaux adhérents, et partenaires sont invités à concevoir et à partager 70 gâteaux reflets de la générosité et de la créativité, vendredi 15 décembre, dès 19 heures. Pour participer à ce concours, il suffit de s’inscrire à la MJC avant le 8 décembre. D’autres rendez-vous sont organisés : l’exposition « Les silhouettes passent », vendredi 26 janvier, qui donnera à voir la diversité des adhérents, vue par Marion et Ghazi Frini, de la compagnie Conte en ombres. à noter aussi : le studio de l’imaginaire, du 19 au 23 mars, avec un studio d’enregistrement éphémère, animé par l’artiste Christophe Guétat. Dans la salle de spectacle La Balise 46, chaque participant est invité à piocher une carte d’un jeu de hasard et à livrer ses pensées sur la société de demain. Enfin, deux appels sont lancés par l’équipe de la MJC : l’un concerne les souvenirs et les archives des habitants pour retracer l’histoire de la MJC. L’autre, la création d’un groupe de graffeurs, dans le cadre des travaux en cours à la MJC. 

 Tél. : 04 78 84 84 83.    

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

Le centre social de Cusset s'agrandit 19/09/2018 Le centre social de Cusset qui accueille plus de 400 familles participant à ses diverses activités a inauguré, le 18 septembre, une extension de ses locaux, 31 rue Pierre-Baratin.

L'ensemble choral mixte de Lyon recrute ! 18/09/2018 L'ensemble choral mixte de Lyon recrute de nouvelles voix. Les répétitions ont lieu les mardis soirs, de 20 h 15 à 22 h 30, au collège Mère Teresa, 37 rue Gervais-Bussière.

EN IMAGES - Les Villeurbannais ont dansé aux couleurs de la paix 18/09/2018 Les 300 danseurs amateurs participant au défilé villeurbannais de la Biennale de la danse, se sont produits en avant-première, le 8 septembre, dans les rues de Villeurbanne.

Les Villeurbannais dansent la paix dans les rues de Lyon 18/09/2018 Près 300 danseurs amateurs ont fièrement représenté Villeurbanne lors du Défilé de la Biennale de la Danse, dimanche 17 septembre dimanche dans les rues de Lyon. Le spectacle, intitulé Les couleurs de la paix, a été imaginé par deux chorégraphes, Marion Alzieu et Sayouba Sigué, et coordonné par Les ateliers frappaz - centre national arts de la rue et espace public

Word clean up day 18/09/2018 Dans le cadre de la Word clean up day, dimanche 16 septembre, un groupe de Villeurbannais s'est réuni pour participer à un nettoyage des parcs urbains du secteur nord de la ville. Ils ont récolté plusieurs kilos de déchets. Bravo pour cette initiative citoyenne !

Quand l'engagement dépasse les frontières 14/09/2018 Une cérémonie de parrainage d'élus kurdes de Turquie emprisonnés s'est déroulée en mairie ce vendredi 14 septembre. Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, a reçu Eyyup Doru, représentant du HDP (Parti démocratique des peuples) Europe, ainsi que Thierry Lamberthod, président d'Amitiés Kurdes Lyon.

LYRIQUE Décès de la soprano Annie Laurens 13/09/2018 Elle était belle, très belle. Sa voix de soprano de l'Opéra de Lyon aussi à en croire les critiques enthousiastes des journalistes d'après-guerre. Cette voix de cristal s'est éteinte le 8 septembre dernier.

La Maison de quartier des Brosses fête la rentrée 13/09/2018 Journée porte ouverte à la Maison de quartier des Brosses, 41 rue Nicolas-Garnier, le 12 septembre. L'équipement municipal accueille toutes les générations, tout au long de l'année, pour pratiquer diverses activités.

HARO SUR LE LOGO - Les supporters voient rouge 13/09/2018 C'est une véritable bronca que l'Asvel a déchaînée après la présentation, mardi 11?septembre, de son nouveau logo et du changement de nom du club qui devient LDLC-Asvel.

[Vidéo] La bande à Malice 13/09/2018 Découvrez en vidéo une expérimentation originale à la résidence séniors Jean-jaurès de Villeurbanne.