La région bloque la ZAC Gratte-Ciel

Le 01/06/18

Villeurbanne s’est lancée dans un projet ambitieux au nord du cours Émile-Zola au niveau des Gratte-Ciel. Le but de cette opération est d’étendre le centre-ville sur 8 hectares dans le prolongement de l’avenue Henri-Barbusse. Sur ce futur morceau de ville, sont prévus des logements, des commerces, des bureaux, des équipements publics et des espaces verts. La mairie de Villeurbanne prend une grande part dans ce projet. La première pierre du groupe scolaire Rosa-Parks a été posée récemment avec une ouverture prévue pour la rentrée 2019. Autre exemple, un équipement sportif prendra place en face du collège Morice-Leroux, les travaux ont d’ailleurs débuté en janvier sous maîtrise d’ouvrage de la ville et la livraison est prévue en 2019. Au rang des équipements publics, figure également le lycée Pierre-Brossolette qui doit être reconstruit tout près de son emplacement actuel. Sauf que Les lycées sont gérés par les régions. Or, depuis le changement d’exécutif à la région, son président, Laurent Wauquiez, en a décidé autrement et bloque l’accord qui avait été trouvé précédemment pour relocaliser l’établissement et permettre à la Zac de se développer sur son emplacement actuel. L’ouverture du nouveau lycée était prévue à la rentrée 2019 mais à l’heure actuelle, les travaux ne peuvent commencer faute du feu vert de la région. En plus de compromettre l’avenir des lycéens, et laisser planer le doute sur l’avenir du personnel, cela compromet le calendrier de toute l’opération gratte-ciel Nord. Comment peut-on, par pure posture politicienne, mettre à mal une opération d’une telle envergure ? Délaissant totalement l’intérêt général, Laurent Wauquiez fait payer aux Villeurbannais les querelles qu’il entretient avec l’ex-président de la métropole. Cette vendetta de cour d’école donne une piteuse image de la politique. Dans l’intérêt des villeurbannais, nous attendons des élus LR du conseil municipal qu’ils alertent le président de région qui est aussi le président de leur parti.


Jonathan Bocquet,
Groupe Radicaux, Génération écologie et citoyens

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter