La vérité ne fait plus rêver

Le 02/11/17

Pour débuter il me faut évoquer cette réduction d’abattement de la taxe d’habitation votée au dernier conseil municipal par la majorité socialiste et  qui  préfigure  les futures augmentations de la fiscalité locale. Pour compenser la suppression de la taxe d’habitation Prosper Kabalo adjoint aux finances va devoir  se transformer en "Prosper yop la boum c’est le roi de la  fiscalité." En effet il sera  contraint d’augmenter les taux d'imposition afin de continuer à financer les politiques d’assistanat. Cependant l’actualité récente nous démontre  qu’il y a un sujet  plus préoccupant. Le mois dernier deux jeunes filles de 20 et 21 ans étaient sauvagement assassinées à Marseille  par  un délinquant islamiste en situation irrégulière depuis 12 ans ! Quelques jours après c’est un clandestin afghan  qui poignarde une  dame de 78 ans ! Pas de manifestation, pas d’indignation. Rien que du banal en somme ! Des politiciens avec la complicité des médias et au nom de la morale et de l'humanisme  vous expliqueront que ces assassinats récurrents  sont le prix à payer pour  bénéficier du "vivre ensemble"  et qu' en prendre prétexte pour  remettre en cause la politique d’accueil de migrants c'est du fascisme ! En réalité les  responsables de ces actes barbares  ce sont les  inconscients  qui  continuent  à prôner l’accueil des clandestins. Ces actes révèlent aussi que l’Etat  qui sait si bien taxer les Français est  impuissant à les protéger en expulsant clandestins et salafistes. La perte de notre souveraineté signifie la  fin de la nation  et le retour à la barbarie. Ne soyons pas dupes des menteurs professionnels  qui  tentent de nous persuader  que le combat actuel serait le retour à la lutte des classes. En réalité ce qui se joue aujourd’hui c’est la capacité du peuple français à  défendre légitimement  sa terre  face au raz-de-marée migratoire véhiculant l’islamisme sanguinaire. Ignorer ces réalités relève de la sottise.


Stéphane Poncet,
Villeurbanne Bleu Marine.

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter