La volonté politique au service de l’urgence climatique

Le 22/03/18

En décembre 2015 nous avons tous applaudi lorsqu’a été conclu l’accord de Paris pour le climat. La COP 21 a été de l’avis de tous une réussite avec un objectif fixé, ambitieux mais tout juste suffisant, de contenir l’augmentation de la température moyenne en deçà de 2 degrés afin de réduire les risques et les impacts liés aux conséquences du changement climatique.
Face à l’urgence écologique mais aussi sanitaire, cette exigence ne nous permet plus de nous contenter de demi-mesures. Il n’est plus question de changer à la marge, mais bien de bouleverser nos habitudes. C’est ce que nous faisons lorsque nous réduisons, comme c’est le cas sur les cours Émile-Zola ou St-Exupéry, la place de la voiture, rendant petit à petit nos espaces publics aux piétons et aux modes de transport doux. Ce changement de paradigme fait fort heureusement de plus en plus consensus auprès des citoyens. Les résultats sont là : en
10 ans, la part de la voiture a réduit de plus de 13 %, et cela s’accélèrera très probablement dans les années à venir.
La densification urbaine est source d’inquiétudes : accueillir de nouveaux habitants implique de construire des logements, mais cela doit se faire de façon maitrisée, sans dénaturer la qualité de vie de ceux qui ont choisi notre ville depuis de nombreuses années. L’enjeu est donc de bâtir sans consommer d’espaces naturels, indispensables à l’équilibre de nos territoires. La place du végétal est un des axes de la politique municipale : depuis 2014, nous avons créé plus de 17 000 m2 d’espaces verts. La végétalisation et les nouveaux aménagements urbains permettent de repenser les espaces, d’abandonner les autoroutes urbaines et de créer des lieux de partage pour plus de bien-être. C’est le cas par exemple de l’esplanade Manon Roland, devenue un espace public à part entière, où s’organisent marchés, fêtes et autres évènements participant à la vie du quartier.


Yann Crombecque
Groupe Socialistes et apparentés

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter