L’argent et le travail

 

C’est un thème d’actualité, traité notamment lors des élections présidentielles, mais c’est aussi le titre d’un livre de Léon Tolstoï. Nos sociétés humaines se sont constituées autour de l’argent, avec sa monnaie, que l’on gagne par le fruit de son travail. De tout temps, seuls les très riches ont pu se permettre de ne pas travailler : E. Zola, l’Argent. La gauche française a inventé le partage du travail pour tenter de limiter le chômage, mais les autres pays européens ont abandonné cette idée. Cela a même été relancé par Benoit Hamon et d’autres par exemple avec l’idée de revenu universel. Cette dernière idée pourrait être bonne, à moyen terme grâce à son côté universel. Il ne serait donc plus utile de contrôler les conditions d’accès à cette mesure, car les chômeurs et les personnes en difficulté y auraient automatiquement accès, et les travailleurs la toucheraient à travers une réduction d’impôt. Le risque est toutefois bien trop grand aujourd’hui d’un surcoût colossal pour les comptes de la France déjà en grande difficulté.
Peut-on partager le travail ?
La société mondialisée dans laquelle nous vivons ne le permet pas, car bien d’autres dans le monde préfèrent travailler dur pour faire vivre voire mieux vivre leur famille, souvent dans des conditions très difficiles. Aussi, sauf à accepter de vivre replié sur soi-même, et donc à renoncer aux facilités des technologies mondialisées (santé, éducation, dépendance, loisir…) et à accepter une forte baisse du pouvoir d’achat, cela ne peut pas marcher !
D’ailleurs aucun pays n’a réussi à réduire le temps de travail sans dégrader le pouvoir d’achat. Seuls les riches, comme au temps de Zola, le peuvent !
De plus, le travail est partout dans le monde un élément de reconnaissance sociale indispensable.
Le travail va-t-il disparaître à cause de la robotisation ? Non !
Mais les métiers vont changer de plus en plus vite et de nouveaux métiers se créeront notamment dans les services (aide à la personne…).
Pour conclure, seuls, le travail et les hautes technologies permettront à la France de redevenir une nation où le pouvoir d’achat est l’un des meilleurs au monde.


Hervé Morel,
Groupe des élus centristes UDI

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter