Le défi de la consommation responsable

Le 07/04/14

Famille à alimentation positive : le défi de la consommation responsable. Proposé par le réseau agricole Corabio, le défi "Famille à alimentation positive" réunit une cinquantaine de foyers du Grand Lyon autour d’un objectif : favoriser une alimentation locale et bio, sans augmenter son budget. Nutrition, consommation et astuces : une famille villeurbannaise nous raconte son expérience.

 

Photographie d'un plateau repas bio

Comment manger mieux sans torpiller son budget ?
Pour résoudre cet épineux problème, Charline Collard et Thomas Palop ont décidé de participer à la deuxième édition du défi "Famille à alimentation positive", comme douze
autres foyers villeurbannais. Leur objectif : abandonner les victuailles
industrielles au profit d’une alimentation locale et si possible bio, sans augmenter leur budget.
« Nous voulions manger mieux, mais nous n’avions ni le temps, ni les moyens de révolutionner nos modes de consommation, résume Thomas Palop. Pouvoir échanger avec d’autres familles et être accompagnés par les professionnels du Corabio nous semblait être une bonne solution ! ».Pour cela, le défi est rythmé par plusieurs rendez-vous collectifs. Jusqu’au mois de juin, les participants seront ainsi invités à prendre un cours de cuisine, à visiter une ferme biologique ou à participer à un atelier de
jardinage.

 

Apprendre à choisir et à cuisiner ses produits c’est bien, mais comment arriver à maîtriser son budget ?
Pour connaître l’évolution de leur consommation, les familles doivent établir leurs relevés d’achats durant trois périodes de quinze jours. La famille qui remportera le défi sera celle qui arrivera à maîtriser ses dépenses tout en favorisant les produits locaux et bio. « Je pense que le bio est plus cher, c’est pour cela qu’on nous montre comment changer nos modes de consommation, explique Charline Collard. Si nous réduisons la part des produits industriels par exemple, nous faisons des économies qui permettent d’acheter des fruits et légumes bio ».

Lors du lancement du défi, les familles ont eu l’occasion de rencontrer un
diététicien-nutritionniste, qui leur a donné quelques conseils. « Il nous
a conseillés notamment de réduire notre consommation de viande
, résume Thomas. On peut la remplacer par des protéines végétales par exemple, il y a plein de solutions que l’on ne connaît pas toujours. Il nous a aussi conseillés de mélanger les céréales et les légumineuses, en nous
expliquant les bonnes associations d’aliments 
».


Le défi s’achèvera en juin, mais Thomas et Charline dressent déjà un
premier bilan de leur expérience. « Le relevé des achats est un peu fastidieux, mais de toute manière, on ne participe pas au défi pour le
gagner,
résume Thomas. C’est surtout un prétexte pour apprendre à changer nos habitudes et rencontrer d’autres personnes qui s’intéressent aux mêmes choses ».

Rens.: Corabio, tél. : 04 75 61 19 35.
Consulter le site Famille à alimentation positive  

ZOOM SUR
Le défi
Après la première édition du défi en 2013, le Corabio avait dressé un
bilan dans le département du Rhône. Quarante-quatre familles avaient été
accompagnées pour augmenter leur consommation de produits bio. Aidées par un nutritionniste, 75 % des familles participantes pensent avoir augmenté leur consommation de produits alimentaires bio grâce au défi, et plus de la moitié pense que son budget n’a pas augmenté. Les participants ont également souligné que le côté convivial du défi a été un point fort des quelques mois passés ensemble. L’opération devrait être reconduite l’année prochaine.

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Dans la même rubrique

Chant - Les nouvelles stars de demain 05/05/2017 Ils ont la passion du chant et de la chanson française et internationale. Ils en ont créé une association : Les nouvelles stars de demain...

SEMAINE SANS PESTICIDE - Objectif zéro phyto pour Villeurbanne 22/02/2017 Villeurbanne participe à la 12e édition de la semaine nationale des alternatives aux pesticides, du 20 au 30 mars.

[Climat] Adapter l'habitat à la canicule 26/09/2016 La Ville et l'Université de Lyon travaillent en commun pour réfléchir aux façons d'adapter les quartiers au réchauffement du climat. Le quartier des Buers a été choisi comme terrain d'études.

[Développement durable] Énergie et habitat, action(s) ! 26/09/2016 La Ville propose de réfléchir - et surtout d'agir - sur l'énergie et l'habitat. Le sujet sera abordé le 19 octobre, dans le cadre du Conseil local du développement durable.

SAUVAGES DE MA RUE - Appel aux botanistes en herbe 07/09/2016 La Ville vient de s'engager dans un programme national de sciences participatives sur la flore urbaine.Sauvages de ma rue s'adresse à tous les habitants intéressés par ce domaine.

Le Conseil local du développement durable est lancé ! 31/03/2016 Une cinquantaine de participants a contribué au lancement d'une nouvelle instance villeurbannaise consacrée au développement durable, mardi 29 mars, au Centre culturel et de la vie associative.

Villeurbanne au Salon de l'agriculture 15/03/2016 Le directeur de la cuisine centrale, Thierry Audemard, était l'invité du syndicat des Jeunes agriculteurs, vendredi 4 mars, au Salon de l'agriculture de Versailles.

ZAC MAISONS-NEUVES - Des chevaux pour respecter la biodiversité 15/03/2016 Dans le cadre des travaux d'aménagement de la Zac des Maisons-Neuves, une opération de débardage s'est déroulée sur l'ilôt A, lundi 14 mars.

Urbaines, les ruches?! 03/07/2015 Même dans le paysage urbain, les abeilles butinent?! Installées dans des espaces gérés par la commune ou chez des particuliers, elles vivent très bien en ville.

Le défi de la consommation responsable 07/04/2014 Proposé par le réseau agricole Corabio, le défi "Famille à alimentation positive" réunit une cinquantaine de foyers du Grand Lyon autour d'un objectif: favoriser une alimentation locale et bio, sans augmenter son budget.