Libres et égales !

Le 27/02/17


Les femmes représentent plus de la moitié de l’humanité et pourtant elles sont parfois considérées comme des « mineures » qu’il faudrait  accompagner, diriger voire soumettre.
A poste égal, elles sont moins bien payées, avec moins de possibilités d’évolution de carrière et des contrats moins sécurisés. Elles représentent également la majorité des contrats à temps partiel. L’inégalité salariale entre les femmes et les hommes est de 27 % !
 Chacun.e doit être reconnu.e et respecté.e dans son travail.
De plus, certaines sacrifient leurs projets pour prendre en charge les enfants ou  la maison parce que leur compagnon ne prend pas sa part de tâches ménagères et parce que les services publics sont insuffisants.
La droite et l’extrême droite se positionnent clairement contre l’égalité entre les femmes et les hommes : ils sont nombreux à vouloir les en empêcher. Derrière leurs beaux discours, la droite et son extrême veulent aggraver ces attaques. Les femmes ne devraient pas avoir droit à l’interruption volontaire de grossesse, il faudrait les renvoyer à la maison et faire des enfants pour la Nation… Certain.es vont jusqu’à préconiser le non remboursement de l’avortement !
Battons-nous tous et toutes pour une société féministe !
Nombreuses sont les luttes qui, au cours des siècles, ont permis de conquérir des droits qui, non seulement, ont amélioré la vie des femmes mais fait progresser la société tout entière. L’émancipation féminine est avant tout une émancipation humaine !
Il ne faut pas lâcher ce combat. L’égalité salariale entre les femmes et les hommes doit s’imposer maintenant, dans toutes les entreprises et dans tous les métiers. La justice et la police doivent être formées pour être au service des femmes, pour en finir avec toutes les violences sexistes,  le harcèlement, les coups, les viols.
Uni.es et solidaires, nous pouvons toutes et tous gagner l’égalité femmes/hommes maintenant !


Madame Butet-Vallias
Groupe Communistes et Républicains

 

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter