Mettre fin au sentiment d'impunité des auteurs de rodéos motorisés

Le 03/09/18

En juillet dernier, le Parlement a définitivement adopté une proposition de loi tendant à renforcer la lutte contre les rodéos motorisés devenus de plus en plus fréquents dans certains quartiers. Ce fléau qui sévit à Villeurbanne comme dans toutes les grandes villes, gâche la vie de nombreux habitants, et vous avez été nombreux à nous faire remonter, notamment lors des tables citoyennes, votre exaspération à ce sujet. Ce texte vient renforcer l’arsenal juridique de lutte contre ces rodéos et renforce les peines encourues par ceux qui s’y adonnent. Une peine de prison et une amende pouvant aller jusqu’à 15 000 euros sont désormais prévues et ces sanctions sont aggravées en cas de consommation de stupéfiants ou d’alcool. Le délit d’incitation au rodéo est même créé et prévoit la confiscation des véhicules ayant servis à l’acte ainsi que la suspension du permis de conduire pour 3 ans maximum pour les auteurs. Cet arsenal devrait permettre à la police d’agir plus efficacement contre ces délits. La police municipale viendra en appui de la police nationale pour repérer et dénoncer ces actes afin de mettre en œuvre cette nouvelle loi pour lutter contre les rodéos motorisés avec plus de résultats. Cet arsenal répressif viendra en complément des actions d’éducation routière que nous avons lancées en 2017 comme par exemple le dispositif de prévention des conduites à risque et des incivilités routières. Si la tranquillité publique reste l’affaire de tous, nous prenons très au sérieux l’enjeu de sûreté et de sérénité dans tous nos quartiers. Nous serons attentifs à ce que soit mise en œuvre une action efficace en ce sens et que soit mis un terme au sentiment d’impunité comme au discours d’impuissance. Pour que chacun se réapproprie l’espace public. Retrouvons-nous sur facebook « Cercle Radical de Villeurbanne » ou lors de nos café-débats citoyens pour échanger à propos de notre ville.

Pascal Merlin,
Groupe Radicaux, Génération écologie et citoyens

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter