Pas d’enfant sans toit…

Le 26/01/18


Depuis 10 ans, le nombre de personnes qui dorment dans la rue en France a augmenté de 50%, pendant que la richesse du pays s’est accrue, elle de 20%.
Dans notre métropole, 6 000 personnes sont sans hébergement malgré les 23 000 logements libres. A Villeurbanne comme ailleurs, des enfants scolarisés n’ont pas de toit après la classe. Cet hiver, cela concerne des dizaines d’enfants scolarisés dans les écoles E. Renan, J. Zay, Lakanal, Nigritelle Noire, A. France, J. Guesde mais aussi les collèges M. Leroux et Les Iris.
Ces enfants à la rue bénéficient parfois d’une solidarité exemplaire. Des collectifs de parents d’élèves et de personnels se mobilisent pour interpeller les pouvoirs publics, faire le lien avec les associations compétentes et financer des nuits d’hôtel et repas cuisinés en attendant mieux.
Cette situation est d’autant plus intolérable que la loi dispose qu’un hébergement d’urgence doit être proposé à ces familles. Le ministre de l’intérieur Gérard Collomb devrait faire appliquer la loi plutôt que de faire la chasse aux migrants. La Ville s’est mobilisée auprès du Préfet pour trouver des solutions d’urgence aux familles. Notre groupe a également écrit au préfet en décembre pour l’interpeller sur ces situations inacceptables. Quelques familles ont pu être mises à l’abri, mais d’autres sont toujours dehors.
Alors qu’il y a des logements vacants dans l'agglomération, que des expériences étrangères ont montré qu'il était moins coûteux d'héberger les sans-abris que de les laisser dehors, comment peut-on encore laisser des familles entières passer l'hiver à la rue ?
Aucun modèle de société n’est durable s’il laisse de côté les plus faibles. Il faut ouvrir des places d’hébergement pour l’urgence et assurer un logement pérenne pour tous. Facteur d'intégration sociale, le logement est un droit à sanctuariser. Il faut rendre constitutionnel le droit au logement et chaque année, construire 150 000 logements sociaux à énergie positive et effectuer 700 000 réhabilitations thermiques, pour lutter contre la précarité énergétique.

Olivier Gluck,
Groupe Rassemblement citoyen EELV-FDG
.

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter