Quand Joris fait son cirque... à Macao

Le 10/11/16

À 24 ans, le Villeurbannais Joris Kondjia a intégré la cour des grands dans l’univers du cirque. Ce gymnaste de haut niveau figure dans l’un des plus grands spectacles internationaux, situé à… Macao. En Chine, il vit sa passion à un rythme effréné.

 Joris

Il ne passe pas inaperçu : 1,90 mètre, une allure athlétique et un sourire éclatant ! Joris Kondjia a d’ailleurs été repéré par un dépisteur de talents du Cirque du Soleil. Il venait de terminer sa licence en Staps (Sciences et techniques des activités physiques et sportives), à l’Université Lyon 1, et pratiquait ses entraînements quotidiens de gymnastique, comme à son habitude, depuis l’âge de cinq ans… Cet ancien élève du collège Louis-Jouvet a aussi joué au basket, de 6 à 13 ans, à l’Asvel. Mais c’est dans la gymnastique qu’il a décidé d’investir son énergie, son talent et sa persévérance. « Quand j’ai découvert le monde du cirque, à son plus haut niveau, j’ai été bluffé. Bien plus tard, quand je me suis retrouvé à Macao, après une sélection drastique et une formation intensive de trois mois en Belgique, j’ai à nouveau été totalement épaté ! », explique cet acrobate. En Chine, il découvre une équipe internationale composée de nombreux sportifs de haut niveau. Il intègre les codes de la plus grande exigence technique et ceux, complexes, des processus de création propres aux mécaniques parfaitement huilées. Quatre-Vingt-dix artistes composent la troupe. Au total, près de trois cents personnes travaillent pour le spectacle intitulé « The house of dancing water ». Le spectacle est joué deux fois par jour, devant 4 000 personnes. Rien n’est laissé au hasard dans les numéros qui se succèdent dans et hors de l’eau. « Je découvre mon potentiel à travers la diversité des cours et des préparations que je dois suivre : théâtre, taï-chi, exercices de concentration et d’endurance… », ajoute Joris. Cette aventure peu ordinaire lui laisse peu de temps, mais Joris a la tête bien faite : « J’apprends sans compter, mais je me surprends à rêver à d’autres aventures, aussi riches que celle-ci, dans d’autres pays ! ».

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

Il n'y a pas de réaction

Dans la même rubrique

La traversée de la Manche à la nage 05/05/2017 Pierre-Julian Pourantru, étudiant de l'Insa, se lancera l'incroyable défi de traverser la Manche à la nage début juillet, en solo et sans protection thermique.

Le palais d'hiver 22/02/2017

Jacky Perez : On chauffait la salle du Palais d'hiver ! 22/02/2017 Il a l'âge des Stones qu'il a vus au Palais d'hiver. Où lui même a joué au début des années soixante avec un groupe yéyé.

Aimé Mignot : J'ai eu beaucoup de chance avec le foot ! 10/11/2016 Aimé Mignot, ancien joueur de l'OL, a passé beaucoup de temps et d'énergie à Gerland, mais c'est à Villeurbanne que ce sportif a marqué son terrain personnel...

Quand Joris fait son cirque... à Macao 10/11/2016 À 24 ans, le Villeurbannais Joris Kondjia a intégré la cour des grands dans l'univers du cirque. Ce gymnaste de haut niveau figure dans l'un des plus grands spectacles internationaux, situé à... Macao. En Chine, il vit sa passion à un rythme effréné.

Des Pyrénées à Villeurbanne 27/09/2016 Les premiers congés payés, en juillet 1936, ont amené Jeannine Solano, 89 ans aujourd'hui, dans le village natal de ses parents, dans les Pyrénées espagnoles. Au moment même où commençait le soulèvement militaire qui allait conduire l'Espagne à une guerre fratricide de trois ans.

[Cuisiner autrement] Anne-Laure Terrail 27/09/2016 Anne-Laure Terrail propose des ateliers de cuisine pas comme les autres. Avec elle, du frais, du bio, pas de laitages ni de gluten mais plein de nouvelles pistes à explorer.

Le temps des Oliviers : de l'olivier à l'assiette 26/08/2016 Les fondateurs de Hove sélectionnent des olives dans le bassin méditerranéen et conditionnent, depuis 2012, olives et huiles d'olive, sous la marque.

[Compagnie La belle étoile] Sous le signe du talent 23/08/2016 Chant, musique, mime, théâtre, lecture... Au sein de leur compagnie La Belle étoile, Elise Moussion et Blandine Griot jouent sur tous les tableaux du spectacle vivant

L’usine Obsession, avenue Galline, a été démolie 02/08/2016 L'usine Obsession, avenue Galline, a été démolie en novembre 2011. Micheline Fabry y a travaillé près de vingt ans. Souvenirs.