TRANQUILLITE PUBLIQUE - Ne gâchons pas notre été, ni celui des autres

Le 06/07/17

Du 1er juillet au 31 août, détenir des pétards et autres articles pyrotechniques dans l’espace public est interdit à Villeurbanne. Déjà établie en 2016, cette mesure vise à limiter les troubles à la tranquillité publique et prévenir les dégâts et blessures que peuvent causer ces artifices.

tranquillité publique

Vente, détention, port et usage de pétards et autres articles pyrotechniques sont strictement interdits aux personnes mineures, et leur utilisation est proscrite sur les voies, places et terrains publics de Villeurbanne. Comme l’an passé, la Ville a pris des mesures concernant l’utilisation des articles pyrotechniques. « L’usage des pétards, des fusées et plus rarement des mortiers pénalise la tranquillité des parcs et des jardins, des places et des rues », constate Lionel Michaudon, responsable de la Police municipale.

Souvent très mal renseignés sur les risques, ignorant les notices explicatives et autres mises en garde, les usagers d’articles pyrotechniques font courir un danger à eux-mêmes et aux autres. Les blessures sont parfois bénignes, mais le plus souvent elles se révèlent graves : pouce arraché, doigts explosés, brûlures ou surdité, incendie… Autant de dégâts longs à réparer et à soigner, avec des conséquences parfois lourdes.

À la pédagogie que chaque adulte, famille, enseignant, animateur ou éducateur peut pratiquer auprès des jeunes (victimes les plus nombreuses), s’ajoute le volet réglementaire. La Ville a pris deux arrêtés, le 29 mars dernier. Du 1er au 31 juillet, la vente d’articles pyrotechniques est interdite à toute personne. Et, du 1er juillet au 31 août, la détention et le port sur la voie publique d’articles pyrotechniques sont prohibés à toute personne mineure (voir Zoom ci-contre) Les adultes, eux, sont rappelés à leur rôle de protection des mineurs : pas de vente aux moins de 18 ans, pas d’encouragement à l’achat en ligne ou en magasin de mortiers dits festifs, engins nécessitant une expérience de manipulation.

 

SECTEURS INTERDITS

Les secteurs concernés par l’interdiction aux mineurs de détenir et de transporter des pétards surla voie publique sont : Buers/Saint- Jean, Ferrandière/Maisons-Neuves, Cusset/Grandclément, Charpennes/ Tonkin, Bel-Air/Les Brosses et le centre-ville. Ces interdictions sont en vigueur tout l’été, du 1er juillet au 31 août. Par ailleurs, sur ces mêmes secteurs, du 1er au 31 juillet, la vente d’articles pyrotechniques est interdite. Une amende de 38 euros sera dressée en cas de non-respect des arrêtés municipaux.

> En savoir plus sur la réglementation en vigueur à Villeurbanne

 

> Découvrez la bande dessinée « Ne gâche pas ton été, ni celui des autres »

 

Pour recevoir toutes les actus de Villeurbanne dans votre boîte mail, inscrivez-vous à la newsletter

Réagissez à l'article

Vos réactions

  1. Pionchon Dit :

    Envoyé le : 20/07/2017 à 14:57

    Super BD. Quelle bonne idée! espérons que les faiseurs de bruits apprécieront et changeront leurs habitudes!!!

    54
    J'aime 28     Je n'aime pas 26
  2. Monique de Villeurbanne Dit :

    Envoyé le : 13/07/2017 à 16:59

    Malgré ces actions et réglementations de prévention j'entends en ce moment ce jour du 13 juillet pas mal de bruits violents de pétards qui font sursauter , cela par ma fenêtre ouverte dans le quartier de La Doua ...et de quoi appréhender le 14 !

    51
    J'aime 28     Je n'aime pas 23

Dans la même rubrique

Un livre de condoléances au consulat général d'Espagne 21/08/2017 Après les attentats perpétrés à Barcelone et Cambrils, le consulat général d'Espagne (1 rue Louis-Guérin à Villeurbanne) a ouvert un livre de condoléances où chacun pourra laisser un message jusqu'à mercredi 23 août (de 10 à 13 heures).

Fissures (mise à jour) - Pas de péril en la demeure 17/08/2017 Les habitants des trois immeubles du cours Emile-Zola et de la rue Jean-Bourgey qui avaient dû évacuer leur logement après l'apparition d'inquiétantes fissures ont pu regagner leur habitation dès ce jeudi après-midi. L'expert près de la cour administrative de Lyon a conclu qu'il n'y avait pas de péril grave et imminent.

Convergence vélo 17/08/2017 Dimanche 10 septembre, participez à la balade convergence vélo ! Rendez-vous à 14 h 30,place Lazare-Goujon, devant le TNP, pour une balade à vélo familiale, gratuite et sans difficultés.

CANICULE - Recommandations et inscription au registre de veille 11/08/2017 En cas de canicule, la Ville encourage les villeurbannais à adopter les bons réflexes. Bien s'hydrater et se protéger du soleil.

La passerelle du parc de la Feyssine fermée pour raison de sécurité 11/08/2017 D'importantes rafales de vent, survenues le 2 août, ont provoqué d'importants dégâts dans le parc naturel urbain de la Feyssine et ont contraint la Ville à fermer l'accès à la passerelle piétonne pour raison de sécurité.

Les travaux battent leur plein dans les écoles 09/08/2017 Une visite de chantiers en cours a eu lieu ce mardi 8 août dans les groupes scolaires Lazare-Goujon et Jean-Zay. « A Lazare-Goujon, les travaux concernent essentiellement les façades avec la mise en place d'une isolation thermique par l'extérieur.

Le parc Jacob-Hugentobler est ouvert au public 28/07/2017 Ce nouvel îlot de nature vient d'ouvrir ses portes à quelques pas de la place Grandclément. D'une surface de 6400 m2, il a été conçu à la manière d'une promenade suspendue entre les arbres.

FEYSSINE - Une nouvelle signalisation sur les risques de noyade 27/07/2017 Malgré la dangerosité des eaux et les panneaux d'interdiction, de nombreuses personnes continuent de se baigner dans le Rhône. Quatre nouveaux panneaux rappelant les risques encourus ont été installés par la Ville. Calmes en apparences, les eaux du Rhône sont soumises à d'importants courants et sont vite très profondes. Depuis 2003, un arrêté municipal interdit la baignade sur ce site et des panneaux de signalisation sont là pour le rappeler. Malgré cela, cinq baigneurs ont été emportés par le courant depuis 2015, dont 3 depuis le mois de mai 2017. La Ville a installé quatre nouveaux panneaux sur le chemin de halage, entre les deux points principaux d'accès aux plages. Ils informent les usagers sur les raisons de la dangerosité de la baignade et rappellent le nombre de décès par noyade survenus entre 2015 et 2017. Les baigneurs imprudents sont également sanctionnables d'une amende de 38 euros. A proximité, le Grand Parc de Miribel dispose de plages surveillées et gratuites et le Centre nautique Etienne-Gagnaire est ouvert tout l'été.

Le nouveau numéro de Villeurbanne tout images (TLM) est en ligne 24/07/2017 Tous les mois, retrouvez toute l'actualité de votre ville en vidéo avec le "Villeurbanne tout images" de TLM. 6 minutes de reportages, portraits et actualités diffusés pendant une semaine sur TLM (canal 30 de la TNT) puis sur Viva interactif.

FEYSSINE - Appel à la vigilance après une nouvelle noyade dans le Rhône 20/07/2017 Vendredi 14 juillet, un jeune homme a été emporté par le courant alors qu'il se baignait à proximité du parc de la Feyssine. Il s'agit de la troisième noyade en un mois et demi.